Bâtard-Montrachet 2004 Domaine Blain-Gagnard à Chassagne-Montrachet

Publié le par Patrick Essa

 

  Le domaine exploite près de 50 ares en Bâtard-Montrachet, 34.45 ares provenant de la famille Delalgrage-Bachelet et 14 ares achetés à la famille Urena-Lancier de Meursault il y a une vigntaine d'années. Entièrement situé sur le finage de Chassagne ces deux vignes donnent un des vins les plus profonds de l'appellation chez ce viticulteur d'une rare discrétion, régulièrement oublié dans les revues et médias du monde entier. Qu'importe! Il exploite sans doute l'un des domaines les plus richement dotés en crus de la Côte des Blancs (un bout du Montrachet, des Criots-Bâtard,du Clos Saint Jean, des Morgeot...) et vinifie avec une adresse remarquable des vins destinés le plus souvent à la longue garde. Alter-ego du domaine Ramonet, parents avec le domaine Fontaine-Gagnard mais également avec la famille Michelot de Meursault, Jean-marc Blain est un styliste qui aime les vins ultra-racés et la vraie concentration des baies cueillies à juste maturité.

 

   Son 2004 dispose d'une couleur jaune or qui signe une récolte parfaitement mûr et sans doute une absence de collage avant filtration.Les senteurs de tilleul, de verveine et de chèvrefeuille se marie très intensément avec des notes de fruits jaunes et de quinquina et composent une "identité nasale" d'une dimension rare.La bouche est ample, bouquetée et puissante et possède cette inimitable "sauvagerie Bâtarde" qui est capable de dominer un Homard et sa sauce épicée en sublimant le plat. L'équilibre du cru se fait autour d'une acidité de bon aloi qui procure fraîcheur et tension à ce monstre de concentration et l'élevage discret laisser poindre une finale nature et droite, d'une rémanence hors norme. Un grand vin qui se bonifiera encore sur 15 années au moins. Excellent.

 

Publié dans Côte de Beaune Blanc

Commenter cet article