Charmes-Chambertin 2006 - Denis Bachelet

Publié le par Patrick Essa

le domaine est minuscule - moins de 4 ha - mais il produit parmi les crus de Gevrey les plus aboutis et complexes. Son Charmes issu de la partie médiane( hauteur)centrale ( largeur)est merveilleusement situé et Denis Bachelet en tire régulièrement un vin de haut niveau que seuls quelques initiés apprécient à sa juste valeur. En compagnie des Dugat et de Manou Humbert et peut être potentiellement de celui de Huguenot, il s'agit du vin le plus raffiné de ce cru capable de se révéler hors du commun... Ou terne. 2006 année austère en Côte de Nuits n'est pas le millésime le plus aisé à boire en ce moment, mais ici il se livre sous un jour plutôt avenant. La robe sombre et peu évoluée introduit un nez frais et fringant qui embaume le poivre blanc, la ronce noire et la mûre sauvage. Son approche un peu ligneuse est d'une race indicible et prépare à une bouche charnue, tannique et pourtant soyeuse sur des arômes de baies noires et de pruneaux mêlés. La texture serrée et la matière fondue et souple sont magnifiés par des tanins de bois de noble origine qui ne gâtent en rien une très longue finale. Vin rémanent à l'équilibre d'école, il tutoie le Chambertin immense des frères Rossignol-Trapet dans ce millésime très souvent minoré.Un grand vin.

Publié dans Côte de Nuits

Commenter cet article