Climat Grand Cru : Le Clos Saint Denis à Morey-Saint-Denis

Publié le par Patrick Essa

 

   Ce grand cru de Morey est peu étendu et situé dans la partie médiane du coteau qui domine le village. Le sol connaît une pente douce à cet endroit et est composé d'un susbstrat marno-calcaire moins caillouteux que dans le Clos de la Roche voisin. Il réunit aujourd'hui 4 lieux-dits très qualitatifs qui ont tous des caractéristiques morpho-géologiques similaires: le Clos saint Denis originel, Maison Brûlée, Calouères et une partie des Chaffots. Ensemble ils mesurent 6 ha 62 a 60 ca. Moins connu que les autres il s'agit également du plus délicat et du plus fin des grands crus de Morey et l'on peut facilement le rapprocher des Musigny, Amoureuses et Griottes tant sa texture souple possède un soyeux avéré.

  J'aime toujours sa forme discrète qui le rend moins démonstarif que ses pairs en jeunesse mais qui en revanche procure en bouche une sensation tactile sensuelle quasiment inégalée dans la côte. Un grand Clos saint Denis rivalise au vieillissemnt avec les meilleurs crus du nuiton et sait séduire par son infinie complexité aromatique épicée et délicatement florale.

  Les excellents producteurs ne manquent pas sur ce petit finage et je vous recommande particulièrement celui de la famille Heresztyn (Calouère) toujours très aérien, finement réglissé et d'une douceur inouïe, celui du domaine Pierre Amiot, régulièrement délicat, parfumé et "giroflé" de manière racée et ceux bien entendu des domaines Dujac et Castagnier. Le domaine Arlaud quant à lui possède ici un peu moins de 20 ares  partagées entre le Clos saint Denis originel et un "bout" de Chaffots contigu, juste au dessus. Il en tire souvent l'un des vins les plus délicats de la commune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article