Clos Saint Denis 2003 Olivier Guyot

Publié le par Patrick Essa

 

Le nom de ce cru  a été ajouté au finage de Morey au début du 20°siècle car les clos célèbres du village - Tart et Lambrays - éataient de quasi monopoles. IL n'a cependant jamais été considéré comme le meilleur des grands crus communaux. De petite taille - le clos originel mesurait environ 2 ha - moins célèbre que le Clos de la Roche, il y a fort à penser que le fait qu'il soit à cette époque morcelé et associé à un Saint sont des éléments qui ont beaucoup compté pour le choisir comme "porte étendard" communal. Regroupement de plusieurs lieux-dits contigus (Calouère, Maison-Brûlée et Saint Denis ) il n'a jamais été véritablement ceint de murs et constitue de ce fait une entité recomposée au moment des classements juste avant la seconde guerre mondiale.

C'est un cru qui s'exprime toujours avec finesse et qui montre régulièrement une texture soyeuse sur des arômes délicats qui le rapprochent assez nettement de l'esprit Chambolle et qui évoque à son meilleur la subtile complexité du Tart non loin. Les domaines Heresztyn, Pierre Amiot, Dujac, Castagnier et Arlaud produisent sans doute les vins les plus réguliers de ce cru original et méconnu qui se vend à peu près au prix des Echezaux de Vosne mais qui en moyenne possède plus de race et une vraie personnalité. Recherchez le car l'ensemble de ses producteurs est très qualitatif.

Celui d'Olivier Guyot provient d'un achat de raisin chez le plus grand propriétaire du cru. Expression solaire du finage en raison de la sècheresse qui avait marqué le millésime, ce 2003 possède pourtant beaucoup de classe et une texture très sensuelle qui le positionne facilement dans les réussites de l'année. Couleur sombre, de turbidité assez élevée avec quelques reflets acajous. Nez épicé sur les fruits noirs et la prune mûre avec un soupçon sous jacent de menthe sauvage. Bouche compacte et pleine, bâtie sur des tanins enrobés qui enveloppent le palais en libérant de racés arômes de pruneaux et de cacao amer. Un vin onctueux et abouti qui est désormais à boire et qui se conservera encore très longtemeps. Une réussite. Très bien+.

SI

Publié dans Côte de Nuits

Commenter cet article