Domaine Robert Groffier : le millésime 2009

Publié le par Patrick Essa

Sans doute l'une de mes visites en cave préférée tant je suis un inconditionnel des vins de cette petite mais si qualitative maison de Morey Saint Denis. Les crus de pinot noir sont ici restitués sans fard et selon de préceptes simplissimes: culture exigeante, petits rendements, vinifications peu interventionnistes, élevage en cave fraîche durant 14 à 18 mois et mise en bouteille de manière souple pour préserver la nature élégante et soyeuse des crus de ce merveilleux secteur qui va de Gevrey à Chambolle.

  

  Déguster en compagnie de Nicolas et de Serge Groffier est un moment intense où l'on apprend à chaque détour de phrase et où l'on se rend compte que pour être à ce niveau, il ne faut absolument rien laissé au hasard.

  

   La douceur et l'accessibilité de ce millésime 2009  séducteur effarouche un peu les dégustateurs. J'entends souvent dire que ce millésime "facile" ne se tiendra pas et qu'il est surtout destiné aux "modestes" connaisseurs aimant les vins fluides et près à boire vite. Pire, il ne pourrait se garder en raison de son manque d'acidité. Rien n'est plus naïf et faux! Les 2009 sont des vins élégants, précis et subtils qui finissent par enterrer tout ce que l'on déguste à leur côté. Un signe qui ne trompe pas.

  

  

Le millésime 2009:

 

  

Bourgogne Passetoutgrains 2009: Toujours produit sur la base d'un fruit croquant, la cuvée claque dans la bouche et se signale par sa jolie vivacité et ses notes de pivoine. Un PTG d'élite qui se boit avec gourmandise car il a aussi en lui la souplesse de l'année. Bien +

  

Bourgogne rouge 2009 : Dans le même esprit mais avec plus de richesse et ce soyeux si "pinot du nuiton". Un Bourgogne qui sans doute pourrait en remontrer à bien des villages. Rubis, frais, tanins souples et bonne longueur. Bien +

 

Gevrey-Chambertin 2009: Toujours dans le même esprit mais avec la touche du finage des Seuvrées qui est situé juste sous les Etelois et Mazoyères derrière la nationale. Les terres argileuses exhaltent le fruit et le millésime sublime sa douceur. Un sacré village! Très bien.

 

Chambolle-Musigny les Hauts Doix 2009: On attaque le haut niveau avec cette cuvée ramassée et pleine qui semble sublimer ce terroir de fin de coteau proche des Amoureuses. Les vignes plus jeunes donnent toutefois un cru sanguin et sensuel qui tapisse le palais grâce à une abondance tannique maîtrisée et une juste maturité de raisin. Un vin croquant et fort complexe en final. Très bien + 

 

Chambolle-Musigny les Sentiers 2009: J'ai été très impressionné par cette cuvée très pure et idélament mûre. Son grain fin et sa structure tactile délicate illumine les arômes de fruits frais, sureau, cassis, cerise, amande amère et puis en philigrane un boisé très fin qui s'insinue dans la longue finale. Excellent.

 

Chambolle Musigny les Amoureuses 2009: Déjà en place ces Amoureuses se livrent sans embage et nous laissent comme d'habitude sans voix. Texture douce, arômes très délicat d'églantine et de baie sauvage, petite sucrosité en milieu de bouche avant un rebond final sur une vivacité étonnante qui allonge les sensations. Un régal. Hors classe

 

Bonnes Mares 2009: Le cru a encore progressé au domaine et il est je pense aujourd'hui rien moins que le meilleur vin de Bourgogne que je connaisse. Puissant, régulier, infiniment pur et d'une sensation d'absolue plénitude, le vin semble glisser dans le palais avec facilité et s'impose  sans heurt, sans que l'on s'en aperçoive vraiment. La couleur rubis est assez profonde mais loin de la noirceur de certains archétypes modernes de pinot noir, le nez de prime abord discret s'ouvre ensuite sur des senteurs de girofle, de poivre blanc et de muscade avant de "repartir" après aération sur une très subtile ligne réglissée. La bouche est une caresse et les tanins semblent déjà patinés par la maturation. Et puis tout cela est caractérisé par une énergie interne folle. Du très grand art. Hors ligne.

 

Chambertin Clos de Bèze 2009: Fraîchement mis en bouteille est d'une redoutable précision aromatique et d'une classe sans pareil. Un vin harmonieux, riche et concentré qui jamais ne cède à la douceur excessive ou aux arômes sirupeux. Longueur d'école et puissance incomparable. Un très grand Clos de Bèze. Excellent.

 

__________________
Copyright © Patrick Essa - Webmaster Email - Biographie
"Ordo ab chao"

Publié dans Côte de Nuits

Commenter cet article