Gevrey-Chambertin Craipillot 2008 Domaine Humbert à Gevrey-Chambertin

Publié le par Patrick Essa

 

   Voici sans doute l'un des premiers crus de Gevrey-Chambertin les plus méconnus. Coincé entre le Clos du Chapitre au nord et les Champonnets au sud, en contre-bas du fameux Clos Saint Jacques, il se situe dans une zone relativement peu pentue, à la sortie ouest du village de Gevrey, non loin de la cuverie du domaine des frères Humbert. Placé sur un substrat brun marno-calcaire il donne des vins corsés et vigoureux à la tension interne affirmée. Cependant en déguster un relève de l'exploit car  bien peu de vignerons le revendiquent en tant que tel sur leur étiquette et certains jus partent au négoce de la place et sont ensuite assemblés pour être vendus en Gevry premier cru. Les domaines Confuron-Cotetidot et Gérard Séguin en produisent tous deux une variation séduisante et le domaine Humbert possède ici  environ 40 ares sur les 2ha 70a le composant. Ce n'est pas le cru que je connais le mieux et il m' est assez difficile de lui attribuer une personnalité affirmée ayant une véritable permanence dans le temps. Je l'envisage souvent comme un vin de terre froide ayant une belle vivacité qui cousine avec le bas de Lavaux en préservant cette nature un peu brutale. Il n'a toutefois pas toute la complexité de son célèbre voisin même s'il dispose d'une vraie capacité de garde et une belle puissance.

Etiquette/logo du domaine

  J'ai dégusté celui-ci quelques jours après avoir ouvert le "village" de la maison et je dois avouer que sa forme plus compacte et dense et son grain plus fin m'ont largement convaincu de sa vraie qualité intrinsèque de premier cru. Très sombre sur une robe violine, il présente un nez intense encore marqué par le bois, la torréfaction et une note de cerise à l'eau de vie racée. la bouche est droite, de juste maturité et est construite sur des tanins abondants et fins. Le vin n'est pas marqué par la forte acidité rencontrée parfois sur ce millésime et sa finale énergique et longue le positionne dans les très belles réussites du millésime. Très bien+

style moderne

Publié dans Côte de Nuits

Commenter cet article