Gevrey-Chambertin Les Cazetiers 1990 Domaine Henri et François Magnien à Gevrey-Chambertin

Publié le par Patrick Essa

 

 

  Le cru Cazetiers est situé à Gevrey-Chambertin sur la partie nord du finage, dans ce que l'on appelle localement la Côte Saint Jacques. Historiquement considéré comme une tête de cuvée communale, il n'a pas eu la chance d'être classé en grand cru dans les années 1930 par l'institut des appellations d'origine car Il ne jouxtait pas le Chambertin. Une funeste erreur si l'on considère sa qualité mais une bénédiction pour les amateurs de crus recherchant un bon rapport qualité-prix. Son sol brun foncé, argilo-marneux et mêlés de rendzines légères à certains endroits est orienté vers l' Est sur une pente assez forte. Cela procure au vin un caractère masculin affirmé. Les Cazetiers sont des vins corsés, charnus et un peu sauvages qui ont besoin d'une longue maturation sous verre pour donner toute leur mesure.

exemple d'étiquette domaine

  Le domaine Henri Magnien exploite près de un hectare du cru. Situé dans les meilleures parties médianes et basses du vignoble, le vin de ce domaine a donné des exemples saisissant de ce que peut produire ce magnifique premier cru. J'ai en tête une merveilleuse dégustation d'un Cazetiers 1947 d'une perfection indicible en compagnie d'Henri Magnien, véritable mémoire vivante de la commune. Le domaine - minuscule, environ 3 hectares - produit également quelques centaines de bouteilles du grand cru Ruchottes-Chambertin, ainsi que des Estournelles Saint Jacques et des Champeaux. Il est aujourd'hui géré par François Magnien.

  Ce 1990 posssède une couleur rubis moyen qui commence à évoluer quelque peu vers des reflets orangés, une robe qui indique un vin à belle maturité. Les senteurs de griotte amère, de caroube et de réglisse se mêlent de prime abord, puis sont dominées par une note de girolle séchée qui évolue doucement vers des accents nimaux très caractéristiques du secteur. La bouche possède une jolie douceur et un grain tactile parfaitement poli aujourd'hui. On sent que le vin n'a pas été extrait trop abruptement et qu'il est né avec une délicatesse constitutive. S'il na pas la puissance et la longueur de certains des ses pairs, il séduit par sa pureté et son côté féminin. Bu avec grand plaisir. Bien +.

Publié dans Côte de Nuits

Commenter cet article