Corton Clos des Cortons Faiveley 2008 - Maison Faiveley à Nuits Saint Georges

Publié le par Patrick Essa

   J'avais dégusté et apprécié ce vin au fût, le désignant même comme le plus beau specimen de la gamme au domaine en 2008. Un vin racé, pur et très joliment expressif se dessinait alors en fût. Il était dès lors très intéressant de le déguster 18 mois plus tard , une fois l'effet de la mise en bouteille atténué. Il ne m'a pas déçu car il a su tenir son rang de grand cru aux côtés d'un fantastique Bonnes Mares de Groffier.

   Le vin se présente assez clair avec ses reflets rubis caractéristiques du millésime et sans doute aussi des vinifications de la maison. La robe est de plus très jeune et introduit un nez frais qui fait immédiatement penser aux petits fruits rouges sauvages et aux beaux effluves d'une griotte cueillie croquante. La bouche se montre droite, vive mais non marquée par une acidité dérangeante. Les tanins ronds et abondants structurent superbement ce Corton de millésime froid en lui donnant une petite austérité de forme, sans pour autant lui enlever de complexité. Elevage discret, finale rémanente...un très beau Corton et un "immense" 2008, sans doute le meilleur bu à ce jour en bouteille! Excellent.

 

Publié dans Côte de Beaune Rouge

Partager cet article

Domaine Edmond Cornu et Fils à Ladoix: Les Millésimes 2009 et 2010

Publié le par Patrick Essa

Pierre Cornu me reçoit en sa superbe cuverie situé rue du Meix Gobillon à Ladoix. A la tête d'un domaine de 15 hectares qu'il exploite en compagnie de son père - Edmond - et de son cousin Emmanuel Boireau, il vinifie des vins des communes de Ladoix, Aloxe, Chorey, Savigny et Meursault, avec en prime un superbe "carré" dans le grand cru Bressandes.

La qualité d' installations vastes, modernes et fonctionnelles conjuguée à la grande méticulosité de ce vigneron intègre confèrent aux vins une plénitude remarquable en même temps qu'un classicisme de forme affirmé et bien pensé. J'ai beaucoup apprécié le tour de cave que nous avons réalisé car les vins sont tous d'excellent niveau. Les voici dans l'ordre où ils m'ont été présentés:

Le millésime 2010 en élevage sur fûts

Ladoix rouge 2010: Assemblage de parcelles de "pied de coteau" sise au centre et au nord de l'appellation - en particulier dans les Carrières et les Champs Pussuet - ce Ladoix vif, gourmand et quelque peu tannique pour l'heure, se présente à son avantage. J'apprécie son énergie et sa longueur en même temps qu'un élevage discret qui ne le farde pas et souligne son naturel. Longueur de bon aloi. Bien+

Ladoix Bois Roussot 2010:La parcelle est sise à mi coteau dans le prolongement et en haut du premier cru Moutottes. Cette partie "village" du climat est composée de terres maigres , calcaires et de couleur blanche. Elle conviendrait sans doute parfaitement au chardonnay mais procure au pinot une très agréable tension et un fruité frais remarquable et personnel. Robe rubis, nez de cerise griotte et de zest d'orange et bouche rectiligne et assez longue. Belle vivacité finale. Bien +

Aloxe Corton 2010: Une matière ferme, des arômes de fruits noirs et une puissance affirmée pour ce vin qui s'annonce concentré et plein avec ce côté légèrement austère qui sied souvent aux "villages" de cette appellation. Bien +

Corton Bressandes 2010: Sans doute un futur grand Corton. Une grande couleur sombre, une matière serrée et des tanins polis. Cela, associés à une impeccable précision aromatique centrée sur les fruits noirs et les épices douces. Un vin racé et parfaitement vinifié. Excellent potentiel.

Le millésime 2009 en bouteilles

Ladoix Blanc 2009: Robe claire et limpide qui introduit un nez fin centré sur les agrumes et une fine trace iodée. La bouche est vive, saline et un peu fluide. Un vin gourmand et accessible qui ravira les amteurs de vins blancs près à boire rapidement. Bien.

Meursault 2009: Joli volume et belle maturité pour ce cru ample et bouqueté issu d'une très belle parcelle du lieu-dit les Corbins. Elevage discret, arômes de fuits blancs et très belle longueur pour ce Meursault impeccablement vinifié. Très bien.

Chorey Les Bons Ores 2009: Trame vive, fruité gourmand et matière fluide composent un cru longiligne et séducteur qui se boira sans peine aujourd'hui mais qui est capable de bien vieillir. Les tanins sont fins, la maturité juste et la longueur de bon aloi. Bien +

Ladoix 2009: Plus puissant que le précédent, il possède une matière plus riche sur des tanins plus saillants en même temps qu'un fruité - en ce moment - plus mat. J'aime sa longueur et son grain, il dépasse le cadre de la qualité de cette appellation parfois inégale. Bien ++

Ladoix Bois Roussot 2009: Très différent du précédent car plus aérien et léger. Il exhale de fine notes de cerise griotte et de menthe sauvage et est construit sur une acidité "montante" qui illumine la finale. Son corps est toutefois moins dense que la cuvée d'assemblage. Un séducteur... Bien +

Ladoix Les Carrières 2009: Excellent village qui possède du souffle et une matière digne d'un premier cru. Les tanins sont fins, le fruit bien mûr mais sans excès et la bouche nerveuse, droite et fort longue. Un vin profond, sombre et beau que je vous recommande vivement. Très bien +

Ladoix Premier Cru La Corvée 2009: Dans le même esprit que le précédent mais sur une trame tannique plus douce et une immédiate séduction conférée par une sucrosité finale affirmée. Très souple et d'une rare élégance, il évoque les pinots d'orientation sud, un rien plus solaire que les autres. Une très belle réussite. Très bien +

Aloxe Corton 2009: Proche du 2010 dans la forme avec une maturité supplémentaire et une vraie richesse aromatique centrée sur les fruits noirs mûrs. Trame tannique souple, longueur imposante et enveloppe tannique abondante. Un vin altier et long. Très bien.

Aloxe Corton Les Moutottes 2009: Superbe cuvée qui égale le niveau des grands crus qu'elle jouxte. Nez racé sur la pivoine et la mûre, tanins très élégants et enveloppants qui confèrent une longueur magistrale à ce vin net, précis et d'une rare intensité finale. Enthousiasmant! Excellent.

Aloxe Corton Les Valozières 2009: Dans la même veine mais sur un "coeur" plus sévère et des arômes un rien plus "mats" qui caractérisent un peu le vin du côté de ses origines terriennes. J'aime sa profondeur, son grain tannique fin et ses splendides arômes de pruneau, de baie sauvage et de sureau. Longueur imposante. Très bien +

Corton Bressandes 2009: Comme souvent le grand cru domine la cave par sa présence et sa très grande longueur. Proche des Moutottes par sa forme souple et racée il possède un peu plus d'allonge et ce côté "girofle et réglisse" qui caractérise assez souvent les Bressandes. Cru de côte, peu pentu et solaire, c'est un vrai grand cru qui fait honneur à son appellation et qui ressemble fiurieusement au Clos de Vougeot des parties hautes.Tanins très fins et arômes mûrs et frais. Excellent+

Publié dans Côte de Beaune Rouge

Partager cet article