L'influence des internautes sur la vente des vins et degustateurs.pro

Publié le par Le Blog de Patrick Essa

 

Je lis souvent sur les forums consacrés au vin que la masse des internautes qui y contribuent pourrait bien être devenue une sorte de contre-pouvoir, susceptible un jour prochain de supplanter la presse écrite. J'avoue que ces remarques faîtes par les membres actifs de ces sites me laissent quelque peu dubitatives. Comment en effet imaginer que ces lieux très volatiles où l'information défile "plus vite que son ombre" puisse servir de points d'appuis à des acheteurs toujours soucieux de rationaliser leurs achats en engrangeant des informations fiables, vérifiées et avérées. Il ne suffit pas je crois d'affirmer haut et fort son goût pour qu'immédiatement celui-ci face "jurisprudence."

 

  Je crois plus sereinement que dans la masse informe des brèves, textes et messages -innombrables déjà et cela risque de s'enflammer avec le Web 2.0- qui circulent "on line", il n'en est guère plus de 5 % de vraiment pertinents ou en tous cas reçus comme tels. 

 

   Bien entendu les moteurs de recherche pointent systématiquement sur les lieux les plus fréquentés et les audiences pourraient faire croire qu'un certain pouvoir est entrain de se mettre en place. Cependant si autant de clics se concentrent sur les forums ou d'autres interfaces c'est avant tout en raison des entrées multiples qui sont la base même de l'ergonomie de ses espaces. Il ne sert à rien d'imaginer qu'un message qui comporte des dizaines de réponses et plusieurs milliers de "vues" a un quelconque intérêt car la plupart du temps il est parfaitement "daté" peu lisible et donc à peu près inutile à celui qui tombe dessus au hasard d'un "surf".

 

  Les messages rapides - et chez certains compulsifs - génèrent des comportements de péremption évidents qui conduisent l'internaute à considérer bien souvent que ce qui est mis en ligne le matin a perdu une partie de sons sens et de son importance l'après midi et que 30 jours plus tard sa "valeur" est quasiment oubliée. J'exagère à peine et sait bien qu'il est parfaitement illusoire d'imaginer que nous puissions fédérer avec constance tout un panel d'amateurs formant une sous culture qui consacre au vin un large temps de ses loisirs. Non, il est évident que les forums regroupent les 2 à 5 % d'individus passionnés qui ont une attitude de "fan" et qui à eux seuls forment ce que j'appelle souvent les "people du vin". Les mêmes se précipitent chez les "stars" du moment, veulent "accéder" le plus vite possible aux crus "vedettes" et ne font que véhiculer les principales vérités affirmées par d'autres. Rien d'original en somme.

 

   Je vous rassure chers internautes, je ne vous fustige pas, je n'essaie pas de minimiser vos efforts d'écriture parfois très conséquents et sais bien que la plupart des rédacteurs et lecteurs réguliers de degustateurs.pro ne viennent pas ici pour suivre la Vox populi communément admise. Mais enfin il est bon aussi de ne pas nous prendre pour ce que nous ne voulons pas être et surtout il nous est loisible de ne pas inféoder nos stratégies à certains producteurs capables de se servir habilement du web pour diffuser insidieusement leurs propores vérités, celles qui les arrangent.

 

       Ainsi degustateurs.pro n'a pas pour principe de peser sur les choix des amateurs en les influençant. C'est un espace de connaissance où celui qui le souhaite doit pouvoir prendre des informations qui lui permettront d'affiner son goût, de parfaire ses choix, de guider ses pas sur les sentiers du vignoble, de comprendre un travail vigneron, de développer ses relations...bref d'affirmer encore mieux une activité relationnelle humaine, lucide et saine.

 



Patrick Essa

Partager cet article

Chablis Grand Cru: Les Preuses

Publié le par Patrick Essa

Chablis est un vin de cailloux pour beaucoup de dégustateurs car il évoque avec constance la minéralité faites vin blanc. Les indices qui convergent vers ce caractère accepté sont nombreux: la région est située dans la fraîcheur d'un Nord extrême pour le chardonnay, son sol est calcaire, son relief est fait de combes, de vallées sèches et de pentes abruptes et surtout les pierres petite, grandes, érodées, superficielles ou profondes jonchent son substrat à quelque altitude que ce soit.

 

 

The_Grand_Crus_Of_Chablis_with_its_vineyards.png

  

  Pierre, perrières, pierreuses, perreuses... Et enfin Preuses, les strates verbales de l'évolution de ce terme indiquent avec précision un cheminement vers un Grand Cru évoquant la nature minéral de son sol. Nous sommes assurément en zone privilégiée et complexe puisque mêlant plateau faiblement incliné au Sud et pentes fortes regardant le Sud-Est. Enclavées entre la Côte de Bouguerot, le Premier cru Vaulorent et la Moutonne qui se trouve au début de Vaudésir, ce climat altier est d'une rare complexité morphologique tout en étant fort bien exposé sur l'ensemble de sa surface.

 

6CZ58 chablis-GC

 

 

   On peut aisément isoler deux ensembles.

 

  •    Le premier au dessus de Vaudésir est incliné en pente très douce vers le Sud-Est. Sa situation assez élevée - environ 180 mètres - lui donne une certaine fraîcheur qui préserve une énergie étonnante aux vins en leur conférant une structure ciselée d'une fort subtile élégance. Ce sont des vins aériens et séducteurs.

 

  • Le second bloc fait suite aux Vaudésirs et commence l'amphithéâtre qui conduit au sommet du coteau des grands crus. L'endroit est en pente forte et regarde vers le levant de manière marquée. Zone extraordinaire qui est aussi qualitative que Moutonne, ce secteur livre les vins les plus concentrés et dense des grands crus chablisiens et certains flacons issus de cette zone peuvent défier les décennies en gagnant encore en complexité.

 

   Il n'est de vin ordinaire en Preuses et à bien y regarder je crois que dans chaque grand cru de Chablis, cette vérité peut être mise en avant. Celui-ci séduit chez de nombreux producteurs au talent affirmé. Goûtez ceux de Fèvre, Servin, Dampt,Moreau, Billaud-Simon et Dauvissat.

 

  Patrick Essa  le 21/10/2014

citations et reproductions interdites sans autorisation  - Cartes de Sylvain Pitiot et Jean-Charles Servant 

 

+...Sur Chablis

Climat Grand Cru: Les Clos à Chablis  

Climat Grand Cru: Vaudésir à Chablis

Climat Grand Cru: Grenouilles à Chablis Climat

Climat Grand Cru: Valmur à Chablis

Chablis Grand Cru: Blanchot   

 

Chablis premier Cru: la Côte des Vaillons et des Lys

Chablis Premier Cru: la Côte de Léchet à Milly

Chablis Premier Cru: La Côte des Montmains, de Forest et des Butteaux

Chablis Premier Cru: La Côte de la Fourchaume 

Chablis Premier Cru: Le Mont de Milieu  

Chablis Premier Cru: La Montée de Tonnerre  

Chablis Premier Cru: les Côtes de Beine et Poinchy

Chablis Premier Cru: Les Côtes périphériques

Publié dans Chablis

Partager cet article