Corton Les Chaumes: un cru classé « second A « 

Publié le par Patrick Essa

Corton Les Chaumes: un cru classé « second A « 

Corton Chaumes: un cru classé Second « A »

 

 

   Parmi les éléments qui permettent de classer un cru, il est évident que se plonger dans les classifications passées oriente nettement le jugement. Chaumes a ainsi été « adoubé » cru hors ligne au milieu du dix neuvième siècle par le «docteur Lavalle dont le livre - pourtant peu détaillé sur les crus - fait aujourd’hui encore largement autorité. C’est un peu comme  si dans un siècle nous nous projetions sur des valeurs associées aux notes actuelles - et seulement à celles-ci - des publications de Robert Parker. Peu crédible il me semble.

   Pourtant tout au long des décennies qui ont jalonné l’histoire de la montagne de Corton  ce cru  que d’aucuns décrivent comme plutôt « mineur »a conservé sa notoriété locale et semble même être toujours aussi respecté. 

  Qu’en est-il alors de sa véritable valeur lorsque des faits tangibles sont mis en exergue?

  En premier lieu le climat se compose de plusieurs parties distinctes qui toutes ont le mérite de se situer sur une pente douce,drainante et filtrante qui regarde le Sud. 

   Car au fond et c’est bien de cela dont il s’agit, ce petit bout de terre multiple verse du côté de la chaleur en prolongeant naturellement le coteau du Charlemagne originel. Sous celui-ci en une langue étroite sa partie Chaumes et « Voierosse » absolument parfaite, au dessus de la route qui mène à Pernand, constitue l’une des zones les plus qualitatives du bas de ce coteau fort allongé. Peu revendiquée, elle est plantée de pinot noir pour une large proportion et alors même qu’elle touche le Charlemagne sur des sols forts comparables - un rien plus siliceux - elle ne peut comme « Languettes »ou « Pougets » au dessus de lui revendiquer le statut de Corton-Charlemagne en chardonnay. Je pense à une funeste omission, à une erreur de jugement ou plus simplement à des intérêts qui n’ont pas rencontrés la logique judicieuse à mettre en œuvre...Corton blanc seulement tu seras. Soit, mais parmi les meilleurs! Ici près de la moitié du Corton docteur Peste des Hospices de Beaune y est produite. Un gage de qualité évident!

   Les habitants d’Aloxe savent bien qu’en Chaumes des carrières ont longtemps été exploitées dans la partie basse du climat et que celles-ci furent comblées par des remblais uniquement prélevés sur la Montagne. En ce temps là on était sérieux...ou peu soucieux de charrier des tombereaux de terre depuis les bas de plaine! En observant le coteau il semble assez évident que seules les secteurs qui aujourd’hui sont classés en « village » ont dû voir les carriers travailler la fameuse pierre de Corton. De ce fait même on comprend aisément que cette terre rougeoyante est très caillouteuse et calcaire et que pinots et chardonnays s’y expriment avec un rare bonheur. 

   Sous la route de Pernand une étroite bande de terre prolonge Chaumes et Voierosse mais également le Charlemagne et la partie ouest faites de 14 rangs orientés Est-Ouest qui forment un merveilleux et inconnu petit Clos qui est une sorte de pépite parmi les pépites dans ce secteur béni entre tous. Propriété de la famille Meuneveaux il est aujourd’hui complanté de chardonnay fins qui livrent un Corton blanc de très haute volée. Juste à côté de lui la maison Latour possède également un presque carré de Chaumes qui autrefois était isolé - jusque dans les années 50 - mais qui aujourd’hui entre dans la cuvée très importante de Corton-Grancey.

   In fine, ce modeste climat autrefois planté d’arbres puis mis en jachère - en Chaumes! - a tout d’un grand et son statut semble ne pas pouvoir souffrir de discussion tant ses expressions blanches et rouges multiples plaident pour une qualité régulière et parfaitement digne du nom de Corton. 

   Un second grand cru classé « A » en quelque sorte...

 

Superficie du Climat : 6ha 64a 78ca

Ce Climat s'étend sur tout ou partie du ou des lieu(x)-dit(s) suivant(s) :

(Tout) Les Chaumes

SUPERFICIE : 2ha 76a 98ca

(Tout) Les Chaumes et la Voierosse

SUPERFICIE : 3ha 87a 80ca

 

 

Patrick Essa - 2018

Reproduction interdite 

 
Corton Les Chaumes: un cru classé « second A « 
Corton Les Chaumes: un cru classé « second A « 
Corton Les Chaumes: un cru classé « second A « 
Corton Les Chaumes: un cru classé « second A « 

Publié dans Corton

Partager cet article
Repost0