1 articles avec savigny les beaune

La Côte de Beaune du Sud au Nord 13: le vignoble de Savigny Les Beaune

Publié le par Patrick Essa

La Côte de Beaune du Sud au Nord 13: le vignoble de Savigny Les Beaune

Théologique et morbifuge serait ce cru de Savigny Lès ("près de" en vieux français) Beaune! Faire fuir la mort a de quoi séduire le buveur le plus exigeant j'en conviens mais pour s'attacher les bonnes grâces des dégustateurs exigeants du monde entier, il faut plus que cela! Et comme partout en cette côte de Beaune bénie, la commune ne manque pas d'atouts grâce à ses crus digestes et plaisants qui enthousiasment par leurs personnalités subtiles et spirituelles. Si j'osais je dirais qu'aujourd'hui le vin de Savigny est "légaliste et prohibifuge" car toujours droit sans que l'on puisse s'en passer ... Les temps changent mais les adages restent!

 

 

 

    Vaste commune située entre la Montagne de Corton et le magnifique Coteau de Beaune, ses vignes naissent au Sud contre l'autoroute A6 qui recouvre des terres qui faisaient autrefois partie de son finage, le cru de Marconnets en particulier, et se terminent tout contre les Vergelesses de Pernand. C'est une des plus grandes communes du Beaunois avec plus de 375 hectares plantés et classés - majoritairement de pinots - et comme sa grande voisine beaunoise, nombre de ses climats sont fort justement classés en premiers crus sur 140 hectares.

 

    De manière notable pas un de ceux-ci n'est susceptible d'être contesté et il est assez difficile d'en définir une hiérarchie admise et pertinente. Je ne le ferai pas en tout cas car à des titres divers ils présentent tous des caractères affirmés qui devraient conduire les amateurs à les découvrir en profondeur. Une expérience qui sera sans aucun doute passionnante pour qui la tentera!

 

  1891064_10201789199116995_165049082_n.jpgUn premier coteau commence au Sud en poursuivant le finage de Beaune vers les climats des Marconnets et des Peuillets. Argilo calcaire en son sommet et plus sablonneux lorsque l'on descend la pente, il regarde le Nord-Est et se montre en de nombreux points comparables aux vins de Beaune. Sa meilleure portion se situe en son centre avec le cru des Jarrons, coiffé par les Hauts Jarrons, et son sous lieu-dit appelé de longue date La Dominode ou encore Dominaude. C'est un vin profond et charnu qui rivalise avec les meilleurs crus du Beaunois. Sous lui Narbanton est un peu plus fin mais également moins dense en moyenne, il vieillit bien. J'ai un faible pour le Peuillets qui a la tendresse des Volnay avec une fraîcheur caractéristique. Rouvrettes est plus ferme et le petit Redrescul peu mécanisable est planté dans le sens Est-ouest et donne des blancs tendus et assez fins.

 

     

 

 

 

 

 

  1510620_10201789198676984_2079087906_n.jpgUn second coteau fait face au premier avec des orientations diverses mais majoritairement Sud-Est. Moins argileux en son sommet et fort pierreux il livre les vins les plus délicats du secteur avec bien entendu de notables exceptions comme en Serpentières. C'est une zone admirable et l'un des plus beaux coteaux de Bourgogne pour le pinot fin. Vergelesses au Nord contre Pernand, Lavières et Serpentières forment un trio de crus parfaitement constitués, toujours impeccablement mûrs et équilibrés. Ils sont sans doute les plus représentatifs de cette commune car leur fruité rouge associé à un caractère épicé est des plus original. Je comprends mal leur relatif manque de notoriété et ne peut que souligner ici leur remarquable rapport qualité/prix. À noter l'existence dans les Vergelesses d'un sous lieu-dit nommé Bataillère qui a toujours été considéré localement comme la meilleure portion du cru.

 

 

 

 

 

1920473_10201789198196972_1050329226_n.jpg    Les zones de villages sont situées en majorité sur le cône de déjection en allant vers Chorey. Productives elles donnent des vins sains et gourmands qui peuvent être meilleurs que les Chorey et Beaune village en particulier dans la zone des Liards. Un autre secteur plus élevé est positionné à l'Ouest de la Combe de Barboron et, plus élevé, est parfois planté de pinot blanc ou de chardonnay. Les Gollardes en est je pense le meilleur lieu-dit.

 

   Producteurs recommandés:

 

Domaine Rodolphe Demougeot (Peuillets)

Domaine Bruno Clair (Dominodes)

Domaine Albert Morot (La Bataillère)

Domaine Pierre Guillemot (Serpentières)

Domaine Pavelot

Domaine Chandon de Briaille

Domaine Lebreuil

 

 

 

 

+ Le climat des Serpentières:

    Les Sepentières sont situées à la sortie du village, non loin du cimetière, dans une zone pierreuse, relativement plane qui mêle argiles rouges et calcaire. Ce climat exposé au sud-est engendre des vins de longue garde qui mettent toujours un peu plus de temps que les autres Savigny pour se révéler. De ce point de vue ce sont souvent les vins les plus discrets et austères du finage en jeunesse. En revanche ils prennent au vieillissement un bouquet unique d'églantine et de mûre sauvage qui évoque les meilleurs crus de la Côte de Beaune. Assez précoce car solaire il permet également aux crus d'avoir une texture tannique charnue mais jamais trop ferme. C'est indicutablement un vin que les amteurs de Bourgogne doivent rechercher. Le domaine Guillemot - entre autres - produit ici un vin droit et fin sur un peu plus de un hectare dans les parties médianes et basses du finage.Pour en avoir déguster de très anciens, je puis signifier qu'ils ont une densité remarquable et une capacité de garde proverbiale. Merveilleux : 76/78/79/85/88 et 90. {C}

 

   Les bons producteurs de cette appellation sont assez nombreux et tous réalisent des vins qui peuvent se comparer aux meilleurs Beaune et Corton voisin. Obtenir pour la moitié du prix d'un grand cru de la Côte de Beaune une qualité quasiment équivalente ne se retrouve d'ailleurs qu'à Savigny les Beaune. Un des villages les plus sous-estimés de la Côte de Breaune en raison d'une plaine alluviale trop conséquente en forme de "puit à vin". Le présence de la ville de Beaune juste à côté à également porter un peu préjudice au finage qui est bien souvent perçu comme une sous partie de cette AOC. Vraiment dommage car Savigny est toujours un vin raffiné et parfaitement équilibré. Petit bémol sans doute, la rusticité de certaines cuvées "villages" de bas de coteaux.  

  • Domaine Ecard: fin, bouquété et séveux, les vieux vins sont superbes.
  • Domaine Pavelot: Concentré et tannique à la longévité proverbiale
  • Domaine Lebreuil: les derniers millésimes sont splendides
  • Domaine Giboulot: très élégant.
  • Domaine Guillemot: un hectare idéalement placé
  • Domaine Drouhin: une cuvée régulièrement réussie et gourmande.
  • Domaine Bize: un vin qui a de la tenue et qui se montre très élégant dès son jeune âge.

 

Patrick Essa Le 14 Mars 2014

reproductions et citations interdites sans autorisation de l'auteur 

 

         

La Côte de Beaune:

 

La Côte de Beaune du Sud au Nord 1: Le vignoble des Maranges

La Côte de Beaune du Sud au Nord 2: Le vignoble de Santenay

La Côte de Beaune du Sud au Nord 3: Le vignoble de Chassagne-Montrachet

La Côte de Beaune du Sud au Nord 4: Le vignoble de Puligny-Montrachet   

La Côte de Beaune du Nord au Sud 5: Le Vignoble de Saint Aubin

La Côte de Beaune du Sud au Nord 6: Le vignoble de Meursault  

La Côte de Beaune du Sud au Nord 7: le vignoble de Saint Romain

La Côte de Beaune du Sud au Nord 8: le vignoble de Monthélie

La Côte de Beaune du Sud au Nord 9: le vignoble d'Auxey-Duresses

La Côte de Beaune du Sud au Noed 10: Le Vignoble de Volnay      

La Côte de Beaune du Sud au Nord 11: le vignoble de Pommard

La Côte de Beaune du Sud au Nord 12: Le vignoble de Beaune 

La Côte de Beaune du Sud au Nord 13: le vignoble de Savigny Les Beaune

La Côte Beaune du Sud au Nord 14: Le Vignoble de Pernand-Vergelesses

La côté de Beaune du Sud au Nord 15: le Vignoble de Chorey Lès Beaune

La Côte de Beaune du Sud au Nord 16: le vignoble d'Aloxe-Corton

Partager cet article