Pouilly-Fuissé: Le terroir de Fuissé

Publié le par Patrick Essa

Pouilly-Fuissé: Le terroir de Fuissé

   Si Vergisson et Solutré possèdent chacune, une roche calcaire marquant les esprits par l’emprunte visible et saillante qu’elles laissent sur le paysage, Fuissé n’est pas en reste avec son cirque de coteaux variés  qui dessinent en creux un merveilleux réceptacle pour les vignes de son finage. 

  Le village situé en contre-bas est ainsi surplombé par un vignoble où a bien des égares le chardonnay trouve une expression idéale faite de maturité et de tension et surtout de cette incroyable douceur tactile qui enveloppe les palais les plus exigeants. 

  Fuissé, dans le contexte de l’appellation joue la partition de l’équilibre quand Vergisson mise sur la tension, Solutré-Pouilly l’intensité et Chaintré la douceur. C’est peut être visuellement le plus beau vignoble de blanc de la planète car ces pentes vertigineuses et sa forme circulaire en font une véritable image de carte postale viticole montrant un écrin à Chardonnay.

  Ici naissent je crois le meilleurs crus de Pouilly, ceux qui en plus grand nombre pourraient être élevés au statut de grand cru car leurs surfaces ont de justes proportions, ils sont très réguliers et vinifiés depuis de nombreuses années selon de cuvées où le climat est isolé. On en connaît peut être ici plus qu’ailleurs le caractère singulier, sur plusieurs décennies. Fuissé c’est un peu la « perle du milieu » du Mâconnais, le lieu où toutes les qualités convergent pour culminer dans de futurs premiers crus lumineux. 

  Du plateau calcaire de Beauregard à l’Est qui touche Pouilly, aux pentes abruptes qui surplombent le village à l’Ouest et aux terres très anciennes du primaire faites de schistes ou de tufs  qui marquent les vignobles en allant vers  Chaintré, le chardonnay sur un peu moins de 300 hectares livre une partition svelte et parfumée que n’altère en rien une vraie maturité de peau des raisins et un grain tactile souple et dense.

   Sur les 182,40 ha qui seront promulgués « premiers crus » dans l’appellation Pouilly-Fuissé la commune de Fuissé en possède 46,97 ha  : Les Vignes Blanches, Les Ménétrières, Le Clos, Les Perrières, Vers Cras, Vers Pouilly et Les Brûlés.

   « Vers Cras » et « Vers Pouilly » sont sans surprise assez proche des vins de Solutré-Pouilly avec une jolie finesse et de la maturité exaltant les fruits blancs. « Le Clos » un peu argileux est un vin dense et puissant qui vieillit admirablement, il a des allures de grand cru au château de Fuissé et chez Ferret. Perrières est plus incisif et aérien, alors que « Vignes Blanches » et « Ménétrières » sont des vins de haute volée qui ressemblent par leur forme aux crus de Côte d’Or auxquels ils ne cèdent rien.  Trouvez les, ils sont régulièrement de niveau grand cru. 

  Mention aussi au plateau calcaire élevé des Rontets qui surplombe Fuissé au Sud et qui entre les mains exclusives de la famille Gazeau-Montrasi donne des vins d’une rare pureté selon une vision biologique exigeante. 

 

Patrick Essa - 2018

reproduction interdite 

 

 

Pouilly-Fuissé: Le terroir de Fuissé
Pouilly-Fuissé: Le terroir de Fuissé
Pouilly-Fuissé: Le terroir de Fuissé
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article