24 articles avec cote chalonnaise et maconnais

Bourgogne Côte Chalonnaise: Sommaire

Publié le par Patrick Essa

Partager cet article

Côte Chalonnaise 1: le vignoble de Montagny

Publié le par Patrick Essa

  Situé à l'extrémité sud de la Côte Chalonnaise, le finage de Montagny est entièrement dévolu à la culture du Chardonnay. C'est un village ayant un potentiel très qualitatif qui a mis du temps à affirmer sa nature très originale qui parfois le rapproche sur le plan stylistique du beaucoup plus nordiste Chablis. Il doit sans doute cette impression générale à de fréquentes vinifications en grands contenants et à des élevages assez courts - entre 8 et 12 mois -réalisés la plupart du temps en cuve mais également à la présence en quelques parties Nord sur son bord centre, en bas, de sols de l'étage Kimméridgien, particulièrement sur le bas du village de Buxy.

 

    Éloigné du vignoble mâconnais mais aussi du Beaunois, ce finage a longtemps été minoré, délaissé et parsemé de petites parcelles cultivées par des agriculteurs n'ayant guère les moyens de vendre leur petite production en bouteille. Une chance fut sans aucun doute la création de la coopérative de Buxy en 1931.

   Bien organisée elle s'occupa très vite d'acheter les récoltes des petites parcelles en créant des partenariats avec ses coopérateurs. L'AOC était décrétée en 1936 et dès 1943 l'ensemble du finage sis sur Buxy, Jully et Montagny fut délimité premier cru sous condition de récolte à plus de 11,5 degrés naturels. Une forme de révolution menée par des vignerons à forte majorité Gauche. Cas peu fréquent d'organisation en coopérative en dehors de Chablis et d'une partie des Hautes Côtes et du Nuiton. Il est juste ici de reconnaître que cette vision quelque peu "collectiviste" a fait la fortune du Montagny, Preuve s'il en est que le vin s'accommode de nombreux modèles sociaux avec bonheur, même si aujourd'hui une vague de démission de la coop est en route... À méditer.

   La cave de Buxy contrôle aujourd'hui près de 60 % de la production de chardonnay en AOC Montagny et rêgne sur plus de 1000 hectares de vignes entre Saint Vallerin et Rully! Une sacrée performance.

 

 

DBCDF_carte_aoc-copie-1.jpg 

  Le finage de l'appellation s'étend sur quatre communes : Montagny, Jully, Buxy et Saint Vallerin.

 

   Dans la partie sud et centrale son sol brun, argilo-calcaire mêlé de bans de marnes blanches du Lias et du Trias est marqué dans ses secteurs supérieurs par des calcaires durs à entroques du Bajocien. Il en résulte des expressions climatiques diverses qui typent fortement le caractère des crus selon leur emplacement.

   Cette multiplicité des sols a pourtant longtemps été négligée en raison des fameux "11°5" pour être reconnus comme "premiers crus". Il s'agissait alors du seul endroit de Bourgogne qui déterminait la classe de son vin par son potentiel en sucre. Cette "curiosité" a duré jusque dans le courant des années 80, date à laquelle les sols ont été cadastrés selon leur qualités morpho-géologiques et organoleptiques.

 

Plusieurs secteurs sont à considérer pour comprendre un peu mieux les vins ici produits:

 

   Le coteau central situé sur Montagny me paraît être celui qui a le plus fort potentiel car son exposition plein Est majoritaire et sa pente parfois tourmentée dessinant croupes et amphithéâtres selon des pentes allant de fortes à douces est idéale à l'expression de chardonnays pleins et nerveux. La vigne est ici plantée sur un substrat de type "calcaire à entroques" qui est d'une rare qualité. Les parties hautes non loin du village qui domine la pente donnent des vins plus nerveux et plus frais alors que le bas qui plonge vers le kimmeridgien de la plaine est parsemé de bans marno-gréseux et se révèle plus argileux et collant.

   Comme souvent le meilleur climat est situé au milieu de cet ensemble et se nomme les "Coères"  (prononcez Couères). C'est un Superbe premier cru que se partagent les communes de Saint Vallerin, Jully et Montagny. Majoritairement tourné à l'Est, en forme de replat, il possède également une aile Nord plus inclinée, regardant le Nord, qui procure une forte tension à ces vins. Les autres crus qui l'entourent sont moins souvent isolés mais on citera les très bons " Les Las", " La Tillone" ainsi que les Gouresses et le bas de " La Moulliere ". On peut aussi miser sur les Cloux situés plus en hauteur.

  Le second secteur favorable est celui des "Burnins" qui regarde le Sud-Sud Ouest selon une pente assez forte. À mon sens le plus beau vin du coteau et le plus à même de se comparer aux grandes cuvées de Rully.

 

   Le coteau Sud à été reclassé en 1988 et il englobe l'ensemble du finage de Saint Vallerin à l'exception des Coères qui viennent s'enclaver sur Montagny. Zone de niveau village, elle est posée sur des calcaires à gryphées du Sinémurien et livre de bons vins fruités et gourmands qui n'ont pas toutes les ultimes qualités du finage de Montagny originel mais qui se vendent souvent à prix sages. Une heureuse compensation. Ils sont largement vinifiés par la cave coopérative.

 

   Le petit vignoble de Jully  est situé en contre bas de Montagny et s'il est également sur le calcaire à gryphées il se rapproche du fameux kimmeridgien en certaines zones basses de niveau village. Les Coères de Jully ont en moyenne un peu plus de gras et moins de tension que celles de Montagny même.On peut aussi citer le très bon " Chaniot ".

 

   Buxy au Nord, est le village dans lequel l'étage kimméridgien marque le plus les vins et peut être qu'en cette zone il est permis d'évoquer le cousin du Nord, Chablis, pour le registre aromatique. Mais les vins gardent malgré tout une belle originalité, surtout dans les climats de " Le Vieux Château" et de l'épatant " Bonnevaux " un des trois meilleurs crus de l'appellation car fin et distingué et très proche d'un beau Chassagne lorsqu'il est élevé sous bois.

 

 Domaines à découvrir:

 

Domaine Stéphane Aladame

Domaine Feuillat-Juillot

Château de La Saule

Domaine Jean-Pierre Berthenet

 

Patrick Essa MAj Le 26/12/2014   

copies et citations interdites sans autorisation de l'auteur

 

Bourgogne Côte Chalonnaise: Sommaire

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>