Meursault Clos des Perrières 2007 - Albert Grivault/Bardet

Publié le par Patrick Essa

   1ABFD_image.jpgLa meilleure parcelle de l'appellation Meursault a amplement le niveau d'un grand cru tant sa puissance et sa race sont évidentes. Ce vin est pourtant vinifié selon un "process" qui le rend aisément accessible en jeunesse car il a toujours un supplément de parfum à l'olfaction. De manière improbable je crois après des années de dégustation à son endroit qu'il mêle la richesse et l'accessibilité des Charmes juste en dessous de lui et le côté tellurique des Perrières du plat dans le dessous du climat. Ce vin d'équilibre est d'une absolue régularité car
même en année bonne sans plus - cas de 2007 - il réussit à être avenant en tenant parfaitement son rang. Ce 2007 est marqué par une robe dorée à reflets jaunes soutenus. Le nez est très ouvert et évoque la mandarine, le gingembre et un soupçon de fleur de tilleul. Une olfaction immédiate surprenante car des plus accessibles. Sur un Perrières de 6 ans, c'est un tour de force! En bouche la matière est visqueuse, opulente et bien définie mais de manière assez curieuse nous sommes loin de la tension qu'a souvent ce millésime. Il en résulte une finale douce et marquée par de fins amers qui donnent une jolie rémanence finale.

  

 

Publié dans Côte de Beaune Blanc

Commenter cet article