Romanée Saint Vivant 2002 Arnoux Lachaux

Publié le par Patrick Essa

coup de coeur

 

    737E4_image.jpgAprès avoir dégusté Echezeaux et Tâche 2002 il y a peu, il était intéressant de " lire " la vinification de Pascal Lachaux dans ce millésime sur un terroir valant les deux cités ci dessous.la Saint Vivant Arnoux termine le cru au sud, juste sous la Conti et contre le bas de la Grande Rue. Les terres noires, assez lourdes et argileuses donnent un vin à expression ferrugineuse étonnante car elle gomme totalement la nature variétale du cépage pinot. Un peu comme dans la Tâche c'est une expression puissante et masculine qui le domine, très éloignée de la finesse supposée que le climat revêt en allant vers le sud.
   Ce 2002 est encore très jeune et sans doute pas à pleine maturité car sa forme nerveuse est très athlétique. Les tanins formés sont pourtant très racés et élégants et les arômes de réglisse un peu torréfiés/fumés sont des plus généreux. En résumé un vin sombre  au fruité mat qui a vraiment la taille di grand cru. Superbe. Excellent. 

  

 

Publié dans Côte de Nuits

Commenter cet article