Climat Grand Cru: Valmur à Chablis

Publié le par Patrick Essa

    Valmur

 

 

    Plantés à des densités moyennes de 8000 pieds par hectare les grands crus du chablisien ont légalement le droit de produire 54 hl/ha. Cela sans compter les nouveaux VCI (volume complémentaire individualisé). Ces rendements sont obtenus par un système de taille appelé Guyot double qui peut générer des rendements confortables qu'il convient de juguler par un ébourgeonnage attentif et sévère.  

  Ces secteurs de grands crus s'ils sont un peu moins gélifs en moyenne souffrent tout de même des gelées de printemps et l'on protège alors les bourgeons par des chaufferettes, des bougies ou en certain endroits par aspersion. L'influence des courants éoliens fréquents qui s'engouffrent dans le Val-Mur est de ce point de vue bénéfique à sa naturelle protection.

 

 

carteCHABLIS GRANDS CRUS 

      

  Sur une surface modeste de 10.5 hectares le cru comprend deux parties, à droite et à gauche du chemin de la fontaine Sainte Vaubourg qui se situe dans la partie droite et basse du climat. Sa forme évoque celle d’une petite vallée d’où provient sans doute le suffixe de "Val". Les "meures" désignaient en vieux français les fruits du mûrier ou les baies de la ronce. Il est dès lors plausible que de nombreux mûriers ou ronciers poussaient à cet endroit, anciennement appelé "Vallée aux meures", puis Valmur.

 

   Le sol pierreux, argilo-calcaire est assez uniforme mais possède une double orientation et comme en Vaudésir se compose d'un Envers et d'un Endroit.

 

    L'Envers de Valmur repose sur un sol kimmeridgien du jurassique supérieur. Un peu frais, assez tardif, exposé au Sud Ouest mais parfaitement ventilé et drainé il est à même de produire des vins longilignes et fort élégants. Il est en revanche plus sensible à la pourriture que la partie qui lui fait face, aussi supporte t'il moins bien les charges de raisins trop confortables. Cela dit, il reste un cru de bon niveau et gagne encore en qualité lorsqu'il est assemblé avec des raisins provenant de l'Endroit.

 

   L'Endroit de Valmur regarde le Sud-Est et possède des sols similaires. Sa meilleure insolation le rend plus précoce et c'est une zone qui a peu souvent besoin d'être chaptalisée ce qui en augmente sans doute le niveau. Plus fermes toutefois que les vins provenant de l'amphithéâtre de Vaudésir les vins sont caractérisés par une rare énergie et une capacité de garde importante. C'est incontestablement le Chablis préféré des amateurs de blancs denses et concentrés.

 

10599367_771660496224096_8243576166908023453_n.jpg 

 

  De manière complémentaire,  on peut isoler la partie haute Sud du climat qui verse un peu moins vers l'Ouest et qui se situe dans le prolongement du bord Nord des Clos. Les vins combinent ici la qualité des Clos voisins à l'accessibilité du Valmur et à sa capacité à générer des beaux arômes de fruits blancs mûrs mêlés à une minéralité sous jacente bienvenue. Assurément une zone favorable. De même la partie haute Nord qui est contigue de Vaudésir et qui prolonge son Envers se montre t'elle fort originale par sa tension interne plus affirmée. 

 

   Le domaine Raveneau élabore ici un cru hors ligne qui sans avoir la suprême élégance de son Blanchot est d'un rare équilibre et d'une persistance impressionnante. Moins connu - et pourtant beaucoup plus vaste - le domaine Louis Moreau produit sur des vieilles vignes un cru de haute volée et son 2013 est simplement somptueux. Vous pouvez également faire confiance à Droin, Collet et William Fèvre.

 

  Patrick Essa MAJ le 12/09/2014

citations et reproductions interdites sans autorisation 

 

      

+...Sur Chablis

Climat Grand Cru: Les Clos à Chablis

Climat Grand Cru: Vaudésir à Chablis

Climat Grand Cru: Grenouilles à Chablis Climat

Climat Grand Cru: Valmur à Chablis

Publié dans Chablis

Commenter cet article