Les Pruliers: Premier Cru de Nuits Saint Georges

Publié le par Patrick Essa

Nuits Saint Georges Les Pruliers

Ecrit par Patrick Essa, vigneron à Meursault  - 2014 

    Le Coteau Sud de Nuits Saint Georges est assez étroit, pentu et protégé des vents par une partie sommitale aujourd'hui recouverte de bois. Il a toujours été considéré comme susceptible de donner certains des vins les plus fermes de la Côte de Nuits et les crus qu'ils portent ont des réputations séculaires ancrées dans la mémoire collective bourguignonne. Qui boit du Nuits ne s'attend pas à découvrir un vin tendre et souple, bien au contraire il l'aura choisi pour sa fougue et sa puissance et cette capacité unique à accompagner les viandes en sauce, les gibiers en particulier.

   Vin de gastronomie et de maturation il peut aussi trouver quelques exemples moins centrés sur le muscle ou, disons, présentant une morphologie un peu plus svelte et nerveuse. Pruliers est de ceux là.  

 

29575.jpg

 

  Cru mesurant un peu plus de 7 hectares, il doit son nom à la probable présence ancienne de pruniers sur son sol. Sans doute même ceux-ci étaient ils sur le climat tout au long de sa mise en culture car le passé non enseigne que les petits arbustes fructifères étaient plantés et entretenus dans les bouts de rangs, proches des murgers de pierres, des cadoles - maisonnettes de pierres sèches servant d'abris ou de remises - ou aux limites des parcelles... pour subvenir aux besoins des vignerons.

  Positionné à la sortie du village en plein milieu du coteau et encadré par la Roncière et les Procès dans une zone pentue orientée à l'Est et placée sur des sols bruns, collants et argileux. Les vins sont puissants, assez austères et demandent en long vieillissement lorsqu'ils sont issus de millésimes de haute qualité mais ils préservent une naturelle tension qui leur confère un aspect altier fort séduisant.  

  J'aime leurs saveurs intenses de pruneaux, de mûre et ce côté athlétique et fringuant qui souligne les arômes au cours de très longues finales. Les arômes variétaux tracent fort peu dans ce cru tellurique à  forte énergie interne. Il ne s'exprime jamais sur des équilibres confits, y compris en année très mûre, et ne déborde jamais vers les accents de petits fruits rouges des terroirs frais et/ou d'altitude. Pruliers possède quelques ressemblances stylistiques avec les Renardes de Corton et les Pezerolles de Pommard...

      nuits_st_georges_1_cru_les_pruliers_domaine_taupenot_merme.jpg J'apprécie beaucoup ce cru de Nuits qui possède un caractère puissant et altier et toujours une plénitude qui le positionne sans aucun doute dans les cinq meilleurs premiers crus de la commune. Les domaines Lucien Boillot et Louis Boillot exploitent ici une parcelle légendaire de ceps centenaires qui donne une sorte d'essence de vin qui magnifie encore l'éclat de la complexité de ce cru hors norme. Je vous recommande aussi ceux de David Duband, Taupenot-Merme, Lécheneaut et Robert Chevillon, tous remarqaubles et racés.

Patrick Essa - 2014

citations et reproductions interdites sans autorisation de l'auteur

Cartes: Pitiot, Servant 

 

 

+...

Perspectives générales du vignoble de Nuits Saint Georges

Nuits Saint georges: Les premiers crus du finage de Premeaux

Les Pruliers: Premier Cru de Nuits Saint Georges

Les Cailles, le vin de Nuits le plus élégant

Un grand cru oublié: Les Vaucrains de Nuits Saint Georges

Climat Premier Cru: Les Saint Georges à Nuits Saint Georges

 

Finages Bourguignons: Sommaire

Publié dans Côte de Nuits

Commenter cet article