La Côte de Beaune du Sud au Nord 1: Le vignoble des Maranges

Publié le par Patrick Essa

  On ignore en général que la partie Sud de la Côte de Beaune est située dans le département de Saône et Loire sur trois petites communes - Dezize,Cheilly et Sampigny qui toutes peuvent joindre à leur nom celui du cru "Maranges". Dans le prolongement du finage de Santenay et de son merveilleux petit hameau de Saint Jean se niche sur un des coteaux les plus pentus de Bourgogne ce vin puissant et viril qui parfois peut être un peu anguleux en jeunesse mais qui vieillit toujours avec bonheur.

 

  Surplombé par la "montagne des Trois Croix" ce finage assez étendu - 180 ha classés - se présente sous des aspects divers qui proviennent essentiellement des orientations et des formes géologiques constatées. La Côte de Beaune est ici entaillée par une faille Nord-Sud qui rompt avec les orientations rectilignes du reste de son bloc morpho-géologique. Cette faille passe au milieu du village de Dezize. Du petit cours d'eau de la Cozanne aux limites Sud de Santenay un large coteau uniforme de premiers crus et villages se dessine alors selon des hauteurs assez importantes puisque le vignoble s'étale entre 250 et 350 mètres d'altitude. Cela type les vins du côté d'une heureuse fraîcheur de caractère " fruits rouges" qui évoque quelque peu certaines notes aromatiques du Nuiton plus au Nord sans en avoir toutefois sa suprême douceur de texture.

 

 Carte de Jacques Fanet:

 

1622806_10201611790001878_414237445_n.jpg

 

 

   Cette zone des Maranges est peut être celle que tout d'amateur souhaitant comprendre le Bourgogne devrait étudier car à chaque niveau de classement correspond un type de sol déterminé. Le classement tardif des premiers crus au début des années 90 n'y étant sans doute pas étranger. On a délimité ici selon les usages loyaux et constants historiques mais également en observant avec acuité les substrats géologiques. Un bel atout pour ce vignoble trop minoré à mon goût:

 

   Au Sud Ouest de l'appellation, dominant le village de Dezize - prononcez Dziz - se trouve un formidable cirque naturel reposant sur le Trias, qui, haut sur le coteau , est marqué par des pentes sévères sui regardent l'Est. Ce secteur très original n'est classé qu'en appellation village et fournit des vins austères et rugueux qui ne manquent pas d'attraits lorsqu'ils sont issus d'années mûres. Entre le hameau de Borgy en haut à l'Ouest jusqu'aux pieds de Paris l'Hôpital au Sud il faut aller admirer ses pentes cachées - classées Maranges ou Bourgogne - en empruntant la voie verte qui vient de Nolay. Un des plus beaux endroits de Bourgogne assurément!

 

Carte de Benoit France:

   1901328_10201612129370362_563292104_n.jpg

 

 

  

   Sur les zones médianes et hautes du coteau, courant du Nord de Dezize aux Clos Rousseau de Santenay, le vignoble s'épanouit sur les Marnes du Lias en regardant le Levant et comprend quelques premiers crus de belle qualité qui vont de paire avec tous les bons climats du Beaunois...pour souvent moins de la moitié de leurs prix. Je citerais le fort complet "La Fussière" qui englobe en son centre une de ses meilleures parties, le Clos de La Fussière. Vin profond et séveux, il est souvent le plus complet de l'appellation avec les Clos Roussots situés juste en dessous de lui qui ont une capacité de garde remarquable. Contre le village en haut la méconnue " Croix aux Moines" donne les vins les plus sensuel et fins du secteur, ils ont souvent plus de classe et moins de densité que le Clos des Loyères ou le réputé Clos des Roys. La faible notoriété de ces contrées de crus s'explique par leur classement récent mais n'en déduisez pas qu'ils manquent de classe pour figurer dans une bonne cave. Comme l'ensemble des crus du chalonnais ils peuvent séduire par leur intensité et leurs textures serrées.

 

  En contre bas de ces deux zones très inclinées vers l'Est, une formation géologique plus récente marquée par des éboulis de pente donne les "villages" les plus tendres et accessibles de l'appellation. Aux Artaux et surtout le plus connu " Sur Le Chêne " donnent ici des crus parfumés et gourmands que tout amateur devrait se procurer tant ils peuvent se montrer séducteur et d'un rapport qualité prix imbattable! Un seul bémol - mais en est ce un!? - il me semble que les blancs qui ne représentent que moins de 5% de la production ne sont pas à leur aise sur le Lias et s'ils peuvent être plus intéressant en milieu de pente du Trias, ils y figurent rarement. Mais peut être ai-je des choses à découvrir... Si tel est le cas, je vous en reparlerai!

 

Producteurs recommandés:

Domaine Cyrot-Buthiau à Pommard

Domaine Chevrot

Domaine Regnaudot

Domaine Contat-Grangé

Domaine Claude Nouveau à Paris l'Hôpital

 

Patrick Essa - Le 7 Février 2014

reproductions et citations interdites sans autorisation de l'auteur 

 

 

         

La Côte de Beaune:

 

La Côte de Beaune du Sud au Nord 1: Le vignoble des Maranges

La Côte de Beaune du Sud au Nord 2: Le vignoble de Santenay

La Côte de Beaune du Sud au Nord 3: Le vignoble de Chassagne-Montrachet

La Côte de Beaune du Sud au Nord 4: Le vignoble de Puligny-Montrachet   

La Côte de Beaune du Nord au Sud 5: Le Vignoble de Saint Aubin

La Côte de Beaune du Sud au Nord 6: Le vignoble de Meursault  

La Côte de Beaune du Sud au Nord 7: le vignoble de Saint Romain

La Côte de Beaune du Sud au Nord 8: le vignoble de Monthélie

La Côte de Beaune du Sud au Nord 9: le vignoble d'Auxey-Duresses

La Côte de Beaune du Sud au Noed 10: Le Vignoble de Volnay      

La Côte de Beaune du Sud au Nord 11: le vignoble de Pommard

La Côte de Beaune du Sud au Nord 12: Le vignoble de Beaune 

La Côte de Beaune du Sud au Nord 13: le vignoble de Savigny Les Beaune

La Côte Beaune du Sud au Nord 14: Le Vignoble de Pernand-Vergelesses

La côté de Beaune du Sud au Nord 15: le Vignoble de Chorey Lès Beaune

La Côte de Beaune du Sud au Nord 16: le vignoble d'Aloxe-Corton

Publié dans SOMMAIRE GENERAL

Commenter cet article