La Côte de Beaune du Sud au Nord 9: le vignoble d'Auxey-Duresses

Publié le par Patrick Essa

 

Auxey-Duresses Petit village historique niché sous la Montagne du Châtelet, Auxey possède un vignoble de 120 hectares placé entre Saint Romain à l'Ouest et Meursault et Monthélie au Nord. Au cœur de la Côte de Beaune, non loin de ses meilleurs secteurs, il joue le registre des vins rouges denses et tanniques et des blancs aériens. Finage quasi exclusivement situé sur des coteaux pentus positionnés selon des hauteurs comparables à celles de Meursault, Volnay ou Chassagne, entre 220 et 320 mètres, il est un peu plus frais en moyenne car pour partie orienté vers le Nord Est et sous l'influence de la fraîcheur éolienne conférée par les courants d'air venant de Saint Romain, de la Montagne de Savoye ou du petit hameau de Melin.

 

   Bourg vigneron parsemé de belles demeures en pierres bourguignonnes et de celliers peu enterrés car l'eau n'est jamais loin, il est entièrement tourné vers la culture rigoureuse de vignes l'encadrant complètement, selon des modes culturaux parfois très originaux. Ainsi vous trouverez en ces contrées de nombreuses vignes hautes cultivées "en lyre", incorporant de très judicieux mécanismes visant à étaler la végétation en aérant les fruits. Il faut absolument observer l'ingéniosité de ces procédés liés au caractère un peu plus froid des lieux et sans doute aussi aux besoins impérieux de rationaliser les coûts de la main d'œuvre.

 

  1782141 10201669156916015 655240471 n

 

   On l'aura compris Auxey-Duresses est une terre de labeur et d'humilité où les vins ressemblent à leurs vinificateurs. Placé essentiellement sur des marnes oxfordiennes comprenant des zones plus ou moins calcaires le vignoble s'articule selon un axe Est-ouest qui favorise la culture des pinots noiriens avec selon les endroits de belles enclaves dévolues au chardonnay. Dans les deux couleurs les vins puisent une nature un peu austère et toujours très pure qui les destine à la garde tout en faisant des crus de gastronomie recherchés.

   J'apprécie toujours leur franchise de goût et leur capacité à toujours préserver une grande énergie interne. Jamais lourds, ces vins fruités et toujours très parfumés magnifient la partie sombre du fruit du pinot noir - mûr, cassis - en cousinant avec les crus du coteau Nord de Pommard. Moins élégants que les Monthélie en moyenne, ils se gardent plus longtemps et disposent d'une abondance tannique qui resserre leurs matières sans pourtant les durcir. Ce sont d'excellentes affaires tarifaires car en années équilibrées les blancs vont de paire avec les " villages " de l'Ouest de Meursault et les rouges premiers crus ont la dimension des bons climats de Pommard et Volnay.

 

   Prolongement de la côte des blancs le coteau Sud regarde le Nord-Est et est majoritairement planté en chardonnay. Ce cépage s'épanouit ici sur un substrat calcaire incorporant de l'oxyde de fer qui lui donne une couleur rouge à brun foncé. Terres peu profondes parsemées du Côte de Meursault par de petites laves qui se délitent - laverottes en patois local - il génère des vins vraiment originaux, finement iodés et forts proches des zones d'altitudes murisaltiennes. Les meilleurs climats " villages " sont ici les Vireux, la Macabrée et les Hautes. Les Closeaux qui regardent quasiment le Nord dont plus frais et leur maturité est plus difficile à obtenir en année tardive et/ou froide.

 

   Surplombant le village le Coteau Nord est orienté Est Sud Est et se montre très favorable au pinot noir car marqué par des Marnes calcaires fort caillouteuses ayant une couleur blonde à brun clair. Il s'agit dans sa partie Est de la zone des premiers crus et en particulier du plus célèbre d'entre eux Les Duresses. C'est un vin à la longévité proverbial qui peut naître un peu austère mais sui préserve une masse tannique et une tension toujours remarquable. 1780676_10201669263118670_1269386474_n-copie-1.jpg

  En allant vers l'Ouest les crus de Reugne et Bretterins - prononcez Bettrin - sont plus marneux et moins calcaires en même temps qu'un peu plus élégants en moyenne. À cheval sur ses deux premiers crus la formidable Chapelle livre le vin le plus complet de la commune à mon sens. Bénéficiant d'un substrat d'élite et d'une exposition au Sud-est, il combine la puissance des Duresses avec la souplesse des Bretterins et son soyeux de texture évoque les grands Volnay non loin. Un Must. En dessous de lui les Ecusseaux sur des terres plus lourdes donnent des vins blancs gourmands et des rouges plus simples. Seul le haut est classé en premier cru.

 Sous ses trois crus les Grands Champs sont sur des sols plus profonds et collants parsemés d'éboulis calcaires venant des dessus du coteau. Le vin est fruité, jovial et assez tendre mais moins complexe il me semble.

 Enfin contre les Bretterins, le Val et le Clos du Val qui regardent le Sud sont les plus raffinés des crus d'Auxey mais semblent un peu moins riches que Duresses et Chapelle. Ils séduisent en jeunesse par le fruité éclatant.

 

1604686_10201669254478454_1093035523_n.jpg

  Suit une zone de vins de niveau village, mêlant des rouges - surtout - et des blancs. Entre Derrière le Four et Nampoillon, le meilleur coteau est sans doute celui des Clous à l'entrée du hameau du Petit Auxey qui est proche des premiers crus dans un registre frais et racé.

   Un dernier coteau exposé Sud-est et séparé des autres vignes d'Auxey touche le finage Sud de Saint Romain. Situé sur le finage du hameau de Melin il est assez élevé et frais et livre des villages un peu moins pleins mais impeccablement ciselés surtout sur le pendant du Poillange de Saint Romain qui se nomme ici Poliange...une subtilité cadastrale bourguignonne! Mais dans les deux cas on prononce "Poyange".

 

 

 

 

 

Producteurs recommandés:

 

Domaine Diconne

Domaine Lafouge

Domaine Michel Prunier 

Domaine d'Auvenay

Domaine Max Piguet

 

 

Patrick Essa Le 16 Février 2014

Reproductions et citations interdites sans autorisation de l'auteur

 

     

La Côte de Beaune:

 

La Côte de Beaune du Sud au Nord 1: Le vignoble des Maranges

La Côte de Beaune du Sud au Nord 2: Le vignoble de Santenay

La Côte de Beaune du Sud au Nord 3: Le vignoble de Chassagne-Montrachet

La Côte de Beaune du Sud au Nord 4: Le vignoble de Puligny-Montrachet   

La Côte de Beaune du Nord au Sud 5: Le Vignoble de Saint Aubin

La Côte de Beaune du Sud au Nord 6: Le vignoble de Meursault  

La Côte de Beaune du Sud au Nord 7: le vignoble de Saint Romain

La Côte de Beaune du Sud au Nord 8: le vignoble de Monthélie

La Côte de Beaune du Sud au Nord 9: le vignoble d'Auxey-Duresses

La Côte de Beaune du Sud au Noed 10: Le Vignoble de Volnay      

La Côte de Beaune du Sud au Nord 11: le vignoble de Pommard

La Côte de Beaune du Sud au Nord 12: Le vignoble de Beaune 

La Côte de Beaune du Sud au Nord 13: le vignoble de Savigny Les Beaune

La Côte Beaune du Sud au Nord 14: Le Vignoble de Pernand-Vergelesses

La côté de Beaune du Sud au Nord 15: le Vignoble de Chorey Lès Beaune

La Côte de Beaune du Sud au Nord 16: le vignoble d'Aloxe-Corton

Publié dans SOMMAIRE GENERAL

Commenter cet article