Côte Chalonnaise 6: les vignobles classés en Bourgogne "générique"

Publié le par Patrick Essa

   Marquée par le Horst de Mont Saint Vincent qui a laissé affleurer l'étage jurassique au Nord (région de Rully) et au Sud dans le secteur de Saint Gengoux le National, l'ensemble du vignoble de "Bourgogne générique" de la Côte Chalonnaise est entaillé par un réseau complexe fait de nombreuses failles. De la vallée de la Dheune à la plaine de Saône ces strates jurassiques et triasiques faillées voient affleurer les calcaires durs, marno-calcaires ou gréseux selon les endroits considérés.

 

553px-Vignobles_cote_chalonnaise-fr_svg.png

 

   Étendue sur près de 60 kilomètres ces génériques qui représentent plus de la moitié des surfaces de la Côte Chalonnaise - environ 2400 hectares - sont articulés en petits îlots de production inclinés en pente douce qui se présentent sous forme de croupe ou de petites colline aux orientations très diverses. Les coteaux plein Est ou Sud des secteurs des villages et crus sont encadrés par ses zones éparses aux valeurs agrologiques diverses où schématiquement - et de manière un peu réductrice pour cette analyse - sont orientés Est, Sud Est pour le pinot et plutôt Nord Ouest à Ouest pour les chardonnays. Encore faut il souligner que ces zones sont souvent complétées par des îlots d'aligoté et de gamay qui donnent aujourd'hui des Bourgogne Coteaux Bourguignons ou des Bourgogne Aligoté.

 

  Plusieurs entités peuvent être isolées mais il est fort complexe d'en définir des profils constants et d'en déterminer une hiérarchie. Toutefois je les isolerai ici dans l'ordre qualitatif qu'il m'a été permis d'observer ces trente dernières années:

 

    La zone qui entoure le village de Saint Désert (prononcez Saint Dzert) au Sud de Givry. Elle englobe une partie du finage de Jambles et les communes de Moroges et Rosey. S'y trouve le très ancien et réputé coteau du Mont Avril (prononcez MonTavril) qui peut à son meilleur livrer des rouges de belle valeur évoquant ceux des Hautes Côtes de Beaune.

 

   Le secteur des Vaux entre Mercurey et Givry forme une petite vallée fraîche qui est marquée par des sols argileux et collants. Un peu froide et ventée, tardive, elle est le berceau de vins francs quelque peu rustiques aux tanins saillants. Vins rouges de caractère et blancs vifs et tranchants qu'il faut couper mûrs, elle peut être étonnante de qualité en année chaude. Source de bons Bourgogne Côte Chalonnaise, elle est aussi l'un des plus beaux endroits de ce secteur.

 

   Le secteur de Saint Boil qui se situe sous Saint Vallerin et qui s'étire de Saint Vallerin jusqu'à Saint Gengoux le National au Sud. Terres mixtes où l'on produit blancs et rouges avec des fortunes diverses qui varient selon le sérieux de la viticulture. Des vins peu chers mais aussi, souvent, un peu simples.

 

  Enfin des îlots éparpillés à l'arrière des crus qui livrent des vins parfois intéressants mais toujours un peu vifs et sans le corps des meilleures zones. Le plus intéressant est situé non loin de Chassey le Camp au Nord de la Côte non loin de Bouzeron.

 

  Producteurs recommandés:

 

Domaine Masse à Barizey

Domaine Hazard

Domaine Michel Briday

Domaine François Raquillet à Mercurey

Domaine De Villaine à Bouzeron

 

Patrick Essa - 2 Février 2014

reproductions et citations interdites sans autorisation de l'auteur

 

 

 

 

Côte Chalonnaise 1: le vignoble de Montagny

Côte Chalonnaise 2 : le vignoble de Givry

Côte Châlonnaise 3: Le vignoble de Mercurey

Côte Chalonnaise 4: le vignoble de Rully

Côte Chalonnaise 5: le vignoble de Bouzeron

Côte Chalonnaise 6: les vignobles classés en Bourgogne "générique"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article