La Côte de Nuits 21: Le Grand Cru Chapelle-Chambertin

Publié le par Patrick Essa

Chapelle-Chambertin   

 

  Le Grand cru Chapelle-Chambertin mesure aujourd'hui 5 ha 48a  53 ca et se trouve sur une zone en légère déclivité qui regarde le levant. C' est un des secteurs le plus solaires et précoce du finage de Gevrey et il parvient très souvent à idéale maturité quelques jours avant le Chambertin. Son sol est constitué d'éboulis calcaires blancs qui grâce à leur perméabilité assurent un drainage optimal. Ce substratum marno-calcaire laisse poindre en certains endroits du haut du finage des têtes de roches qui affleurent. Les parties basses sont en revanche plus argileuses et collantes et marquent un peu les vins du côté d'une certaine sévérité qui n'est pas toujours associée à ce cru tellurique et infiniment racé.


   Sur le plan historique la Chapelle dont il est question se nommait Chapelle du Clos de Beze car elle lui faisait face et se situait donc du côté Est du chemin qui va de Gevrey à Morey (un portique enjambait même le chemin d'est en ouest), elle a été bâtie en 1155 et rasée à la révolution de 1789 à 1792.(Source : le père Cordier, curé de Gevrey).  Les Gémeaux n'ont pas toujours été considérés au même niveau que l'ancienne "Chapelle haute" ( coeur historique du climat ) et Lavalle les classe en deuxième classe alors qu'il place le haut en "première".A noter qu'à cette époque la petite Chapelle est classée au même niveau que les Gémeaux et je pense sincèrement qu'elle est plus proche de ces derniers. 

20319

   Les propriétaires de Gémeaux sont peu nombreux de nos jours et si l'on se base sur les 30 dernnières années il fallait déguster chez Michel Noellat, chez Livera ( au coeur du climat ), Jadot ( la première vigne après les cherbaudes), Ponsot pour isoler le type du cru. Hors ces domaines - en dehors de Jadot - ne présentent pas beaucoup d'échantillons dans les dégustations comparatives.
Aujourd'hui une des parcelles Livera est exploitée par Claude Dugat et le domaine Rossignol Trapet en possède 16 ares car sa  vigne est à cheval sur les deux lieux-dits. Il assemble logiquement ces deux entités. On comprend aisément que le lieu-dit est différent lorsque l'on se ballade dans les vignes car la pente est légèrement inclinée vers le Nord et en général la maturité y est plus tardive. David Rossignol a toujours un demi degré d'équart au moins entre ces deux parcelles par exemple.   Il en résulte un "Gémeaux-Chambertin" qui est assez personnel car un peu plus raide dans ses premières années. Moins solaire que Chapelle haute (qui est en plus placé sur un sol moins profond), il donne des vins plus charnus, plus stricts aux tanins un peu plus formés. En revanche il gagne en puissance ce qu'il perd en élégance et il est assez sidérant de constater la sève des Gémeaux de Jadot ( vigne de 49 ans )ou de Jean-Marc Noellat qui en a réalisé de très beaux ( et combien méconnus) avant de céder le fermage de la vigne "Tremblay" il y a trois ans. Seul le domaine Rossignol-Trapet est aujourd'hui à même de diffuser un assemblage de Gémeaux et de Chapelle, en l'état précieusement unique. 

 

  10624645_764202216969924_2929597412401165807_n.jpg

 

   Le secteur de Chapelle haute a beaucoup souffert des fortes chaleurs de 2003 et du stress hydrique. IL est de ce fait souvent un peu confit, facile et gourmand mais manque de race et d'équilibre pour aller vers la longue garde.Le retour au grand style se fera chez ceux qui ont bien triés en 2004 et qui ne seront pas victimes des coups de grêle , bien que le secteur ait été moins touché que d'autres.  Il s'agit sans doute du plus suave des grands crus après les deux chambertin si l'on excepte la partie haute et le plat des grands Charmes. Sa réputation moindre par rapport à la Griotte est due à sa plénitude de constitution et à sa capacité a garder assez longtemps en son centre toute la sève dont elle dispose. Peu exhubérante mais mêlant avec bonheur les notes épicées et finement confites des zones solaires elle mérite vraiment d'être remise à son juste rang.

 

 

  En plus des excellents producteurs de ce cru cités plus haut vous retrouverez le méconnu domaine des Tilleuls de la famille Livera dont j'ai dégusté de superbes 89 et 90 récemment. Les domaines Trapet qui livre souvent un vin droit et pur; le domaine Damoy qui possède la moitié du grand cru du côté des Griottes, son vin est concentré et très racé et la maison Jadot qui termine le grand cru en Gémeaux du côté des Cherbaudes. A suivre aussi la Chapelle de Cecile Tremblay dont j'ai pu apprécier récemment le 2008.

     Patrick Essa - MAJ  le 29/08/2014  

Tous droits de reproductions interdits sans autorisation de l'auteur  

 

           http://acrh.revues.org/5979

 

+...sur Gevrey:

La Côte de Nuits 15: Le Grand Cru Chambertin

La Côte de Nuits 16: le Grand Cru Chambertin Clos de Bèze 

La Côte de Nuits 17: Le Grand Cru Mazis Chambertin

La Côte de Nuits 18: Le Grand Cru Ruchottes Chambertin

La Côte de Nuits 19: Les premiers crus de la Côte Chambertin

La Côte de Nuits 20: Les premiers crus de la Côte Saint Jacques       

 

+...sur Vougeot 

La Côte de Nuits 14: le finage de Vougeot et le Clos de Vougeot

 

+...sur Morey

La Côte de Nuits 10: le Grand Cru Clos de La Roche

La Côte de Nuits 11: le Grand Cru Clos Saint Denis

La Côté de Nuits 12: le Grand Cru Clos de Tart

La Côte de Nuits 13: le Grand Cru Clos Des Lambrays       

 

 +... sur Chambolle: 

Côte de Nuits 8: Le Musigny à Chambolle-Musigny

Côte de Nuits 9: Le Grand Cru Bonnes-Mares      

 

 +... sur Vosne:   

La Côte de Nuits 1: Vosne-Romanée "village"

La Côte de Nuits 2: Les Vosne Romanée "premiers crus"

La Côte de Nuits 3: Le Grand Cru Richebourg 

La Côte de Nuits 4: Grands crus Romanée et Romanée-Conti

La Côte de Nuits 5: Grand Cru La Grande Rue

La Côte de Nuits 6: Grand Cru Romanée Saint Vivant

La Côte de Nuits 7: Echezeaux et Grands Echezeaux   

 

 

Publié dans Côte de Nuits

Partager cet article

La Côte de Nuits 18: Le Grand Cru Ruchottes Chambertin

Publié le par Patrick Essa

      Ruchottes-Chambertin

   A  cet endroit le sol  est assez tourmenté car il subsiste dans ce haut de coteau de nombreux pierriers et murgers qui donnent à ce grand cru des allures sauvages. C'est un peu comme si la main humaine avait eu en ce climat moins d'incidence sur l'ordonnancement des pentes et des parcelles.  C'est un petit grand cru puisqu'il mesure seulement 3,30 hectares mais cela ne l'empêche pas de se décomposer en trois entités distinctes et nettement identifiables sur le terrain:  

 

20319    

      

  •    En premier lieu le Clos des Ruchottes du domaine Rousseau qui mesure un peu plus de 1 hectare et qui se situe dans la partie haute du grand cru. Il est orienté plein Est et n'est séparé des Issarts que par le chemin qui monte sur le haut du coteau. Le vin qui y est produit est souvent exceptionnel de velouté et d'harmonie et surpasse très régulièrement les Mazis et Charmes du domaine. Sa situation dans le prolongement des Issarts est sans doute un peu sous l'influence des vents de la Combe Lavaux, ce qui exalte un fruité frais et gourmand tout en autorisant une singulière "floralité". Il est souvent près à boire avant les autres grands crus.

 

  •     Dans le prolongement du Clos, les Ruchottes du Dessus - dont le Clos créé au début du 20 ieme siècle par la maison Thomas-Bassot - fait également et naturellement partie qui sont enclavées entre celui-ci et le premier cru Bel-Air. Les parcelles ne sont pas très grandes mais les domaines Roumier exploite ici près d'un demi hectare. Le sol y est sans doute encore un peu plus caillouteux que dans le clos et sur le plan stylistique les vins ont une énergie et une tension un peu plus affirmée encore que dans le Clos.

 

  •      Enfin les Ruchottes du Bas qui prolongent assez naturellement vers le septentrion le grand cru de Mazis Haut.Elles sont sans doutes un peu plus argileuses mais sont exposées de la même manière.Le domaine Georges Mugneret possède ici une parcelle de 68 ares qui donne un des plus beaux grands crus de Gevrey. Sa capacité de garde est impressionnante et il est en ce sens fort proche des Mazis hauts.

10632694_764202236969922_5186054985503041332_n.jpg   

 

   Un seule propriété à ma connaissance produit une cuvée assemblant le Dessus et le Bas à parts égales. Il s'agit du domaine Henri Magnien. Je me souviens en avoir dégusté de vénérables en sa compagnie il y de longues années déjà et le revoit m'expliquer avec passion "ses" Ruchottes" et "son" si précieux finage de Gevrey. Des moments inoubliables qui sans doute ont allumé ma passion pour cette commune à nulle autre seconde.

 

    A titre personnel je place Ruchottes au dessus de Mazis et au même rang que Chapelle haute. C'est peut être le seul vin capable de regarder le Chambertin dans les yeux et il me paraît plus uniforme et régulier que les autres crus en dépit de sa rareté.

 

  Patrick Essa - MAJ  le 26/08/2014  

Tous droits de reproductions interdits sans autorisation de l'auteur  

 

           http://acrh.revues.org/5979

 

+...sur Gevrey:

La Côte de Nuits 15: Le Grand Cru Chambertin

La Côte de Nuits 16: le Grand Cru Chambertin Clos de Bèze 

La Côte de Nuits 17: Le Grand Cru Mazis Chambertin  

+...sur Vougeot 

La Côte de Nuits 14: le finage de Vougeot et le Clos de Vougeot

 

+...sur Morey

La Côte de Nuits 10: le Grand Cru Clos de La Roche

La Côte de Nuits 11: le Grand Cru Clos Saint Denis

La Côté de Nuits 12: le Grand Cru Clos de Tart

La Côte de Nuits 13: le Grand Cru Clos Des Lambrays       

 

 +... sur Chambolle: 

Côte de Nuits 8: Le Musigny à Chambolle-Musigny

Côte de Nuits 9: Le Grand Cru Bonnes-Mares      

 

 +... sur Vosne:   

La Côte de Nuits 1: Vosne-Romanée "village"

La Côte de Nuits 2: Les Vosne Romanée "premiers crus"

La Côte de Nuits 3: Le Grand Cru Richebourg 

La Côte de Nuits 4: Grands crus Romanée et Romanée-Conti

La Côte de Nuits 5: Grand Cru La Grande Rue

La Côte de Nuits 6: Grand Cru Romanée Saint Vivant

La Côte de Nuits 7: Echezeaux et Grands Echezeaux   

 

Publié dans Côte de Nuits

Partager cet article